Le temps ordinaire reprend à partir d’aujourd’hui. Beaucoup pourraient se dire: Enfin! Nous pourrons nous reposer des tracasseries de ce temps de Noël.

Tu as tout faux, mon frère, si tu penses ainsi. Le temps ordinaire n’est pas si ordinaire que tu le penses pour te vautrer dans l’inactivité.

Le temps ordinaire est celui du témoignage; c’est le moment où il te faut mettre à profit les grâces reçues pendant le temps fort de Noël.


Aujourd’hui dans l’Évangile, Jésus se met à l’œuvre; le temps n’est plus à perdre: le royaume doit être annoncé, la conversion proclamée.. Et pour cette œuvre immense, il enrôle des hommes de condition. C’est dire qu’on n’a pas besoin d’une certaine position sociale pour parler de Dieu contrairement à ce qu’on pourrait se dire. Car c’est autour de soi qu’il faut le faire : la maison, l’école, le campus, le club, ce sont des lieux où chacun pourra s’exercer en tant que missionnaire.

Comme Simon et André, Jacques et Jean, Jésus t’appelle à emboîter ses pas sur les chemins de ce monde. Lève-toi! Sois fortifié!

Père Jean Jacques TOUDEKA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici