Quand un homme surprend son ennemi, va-t-il le laisser partir tranquillement? Cela me rappelle un épisode des chroniques des rois d’Israël où le prophète Elisée parvint à lui seul à mettre la main sur des légions de soldats syriens, à l’époque où la Syrie était le pire ennemi d’Israël. À la prière du prophète, le Seigneur frappa de berlue ces soldats syriens envoyés pour le capturer. Elisée les conduisit donc au roi d’Israël. Lorsque celui-ci voulut les frapper par l’épée, Elisée le lui défendit et lui dit: « Mets plutôt devant eux du pain et de l’eau, afin qu’ils mangent et boivent, et qu’ils retournent ensuite vers leur seigneur » 2Rois6, 8-23.

Jésus, lui, alla plus loin encore en intégrant au rang de ses apôtres celui qui devait le livrer – il faut noter que le cas de Jésus est atypique car c’est ainsi même que devait s’accomplir sa Mission rédemptrice de l’humanité.

Lorsque vous épargnez la vie de votre ennemi, il se produit deux beaux effets.

  1. Ce faisant, vous le désarmez, vous brisez son ensorcellement, vous désenchantez son charme, vous lui ôtez le venin comme de celui d’un aspic. « Les troupes des Syriens ne continuèrent plus à venir dans le pays d’Israël » 2Rois6, 23
  2. L’ennemi est forcé de vous bénir en retour. « Que le Seigneur te récompense pour le bien que tu m’as fait aujourd’hui. Je sais maintenant que tu régneras certainement, et que la royauté d’Israël tiendra bon en ta main » dit Saül à David.
    L’enseignement de Jésus à propos de l’ennemi est sans appel. « Vous avez entendu qu’il a été dit: tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. Mais moi je vous dis: aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent » Mt 5, 43-44. Et saint Paul renchérit : « Si ton ennemi a faim, donne-lui à manger, s’il a soif, donne-lui à boire. Car en agissant ainsi, ce sont des charbons ardents que tu amasses sur sa tête.

Ne sois pas vaincu par le mal, mais sois vainqueur du mal par le bien » Rm 12, 20-21

Père Christian Dzifa Azan

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici