Allez proclamer que le Règne des Cieux est proche

0
247

Chers frères et sœurs en Christ, en ce jour où nous faisons mémoire de l’Apôtre Saint Barnabé, l’Évangile nous invite à évangéliser ; il nous dit explicitement : « prêchez » (cf. Mt 10,7). Ce que nous sommes invités à annoncer, c’est la bonne nouvelle de Jésus, qui essaie de nous parler du royaume de Dieu, du fait que c’est Lui notre sauveur. Le Père l’a envoyé dans le monde pour cette raison, c’est le seul qui peut nous régénérer de l’intérieur et changer la société dans laquelle nous vivons.

Jésus annonçait « le Règne des Cieux est proche » (Mt 10,7). C’est lui qui annonçait le règne de Dieu qui progressait entre les hommes et les femmes au fur et à mesure que le bien avançait et que le mal reculait.

La volonté de Jésus pour l’homme, est qu’il soit sauvé en entier, dans son corps, dans son esprit et dans son âme ; plus encore, face à l’énigme qui préoccupe depuis toujours l’humanité qu’est la mort, Jésus propose la résurrection. Celui qui est un mort-vivant à cause du péché, expérimente une nouvelle vie quand il retrouve la grâce. C’est un grand mystère que nous commençons à expérimenter à partir de notre baptême : Nous chrétiens, nous sommes appelés à la résurrection !

Qu’est-ce que Jésus nous demande ? Jésus nous demande d’être toujours des messagers de la paix. Quand les prêtres apportent la Communion à un malade ils disent : Que la paix du Seigneur vienne dans cette maison ! » Et la paix du Christ reste là-bas, s’il y a des personnes dignes de la recevoir. Pour recevoir les dons du royaume de Dieu il faut être dans une bonne disposition intérieure. D’un autre côté, nous voyons aussi comment beaucoup de gens trouvent des excuses pour ne pas recevoir l’Évangile. Nous avons un grand devoir au milieu des hommes, c’est qu’une fois que nous sommes croyants, nous ne pouvons pas cesser d’annoncer l’Évangile car nous le vivons et nous voulons que d’autres personnes le vivent aussi.

Les paroles de Jésus dans l’Evangile et les révélations faites à Barnabé dans les Actes nous aident d’abord à répondre au pourquoi. Pourquoi donc proclamer le Royaume des cieux ?
Jésus nous l’explique en une brève mais éloquente formule : Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement (Mt 10,9). Comment dès lors nous dire propriétaires du salut ?
C’est par grâce en effet que nous somme sauvés (Ep 2,5). Oui, de sa plénitude nous avons tous reçu grâce pour grâce (Jn 1,16). Comment ne pas vouloir partager une vie dont on sait qu’elle est donnée en abondance et qu’elle jaillit en nous en vie éternelle ?

Frères et sœurs, si vraiment nous croyons aux effets de l’Evangile, nous ne pouvons plus vivre qu’en devenant, nous aussi, ministres, c’est-à-dire serviteurs, de l’Evangile !
Toujours au nom de ce double amour et de Dieu et des hommes. De Dieu qui aime les hommes pour que les hommes aiment Dieu et s’aiment aussi, réellement entre eux.

Que Dieu nous aide à laisser plus nos actes parler de Lui que nos paroles. Amen !

Frère Julien C. Hounsièdé, OSA-Couvent Sainte Rita-Lomé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici