Jésus, pierre angulaire de la vie chrétienne

0
377

Chers lecteurs d’Allégresse, la parole de Dieu de ce jour nous interpelle sur la vie et l’identité chrétiennes. Il faut définir tout d’abord la religion catholique non pas comme une idéologie ou une philosophie mais comme une personne, la suite de cette personne, l’imitation de la vie de cette personne.

En effet, le chrétien est celui qui non seulement croit en Dieu Père Fils et Saint Esprit mais qui est à la suite du Christ, qui imite la vie du Christ : Jésus est le modèle de vie du chrétien. Ces paroles fortes de Jésus dans l’Evangile sont assez dures et catégoriques car elles révèlent que la vie chrétienne ne se limite pas exclusivement en l’invocation du nom de Dieu mais plutôt à un témoignage de vie par rapport au nom qu’on invoque : « Ce n’est pas en me disant : Seigneur, Seigneur, qu’on entrera dans le royaume des Cieux mais en faisant la volonté de mon Père qui est aux cieux. » La volonté de Dieu le Père est que les hommes connaissent Jésus son Fils Unique afin qu’ils aient la vie éternelle. Connaître Jésus, c’est croire en lui, professer son nom au milieu du monde ; c’est vivre de son Esprit, de sa vie ; connaître Jésus, c’est marcher sur le chemin où lui Jésus a marché : chemin de justice, d’amour et de paix ; chemin de solidarité, de fraternité, de bonté car partout où il passait, Jésus faisait du bien. Tout chrétien qui marche sur ce chemin est apprécié de Dieu. Par contre tout chrétien qui ne marche pas sur ce chemin sera rejeté par Jésus au dernier jour malgré son identité chrétienne : « Alors je leur déclarerai : Je ne vous ai jamais connus. Ecartez-vous de moi, vous qui commettez le mal ! ». Pour marcher sur le chemin de Jésus, il faut écouter et mettre en pratique sa parole, la parole de Dieu car c’est elle qui nous modèle à la ressemblance du Christ ; c’est la parole de Dieu qui construit la vie du chrétien sur le Christ, le Roc inébranlable.

Dans notre monde actuel, le nom de Dieu « Seigneur », « Jésus-Christ » est invoqué un peu partout ; le nom de Jésus est invoqué dans nos églises chrétiennes le long des journées ; beaucoup de fidèles laïcs portent sur eux le nom de Jésus à travers la croix que nous portons au cou, à travers beaucoup d’images et de paroles bibliques que nous partageons tous les jours via whatsapp, le chapelet que nous mettons dans nos poches ou que nous accrochons dans nos voitures ; le nom de Jésus figure aussi à la devanture des maisons. Beaucoup d’églises sectaires portent aussi le nom du Christ. En somme, il me paraît qu’il y a beaucoup de chrétiens dans le monde aujourd’hui mais tous ces chrétiens de nos jours ont-ils véritablement construit leur vie sur le Christ, le Roc inébranlable ? Le paradoxe est assez grand de constater que plus la population chrétienne augmente sur la terre, plus le mal aussi s’accroît et se commet. Comment peut-on justifier la recrudescence du mal, des injustices sociales, des guerres, la pauvreté, la faim, la discrimination, les détournements de fonds, la dictature, les assassinats dans un monde qui enfante pourtant beaucoup de chrétiens chaque année ? Beaucoup de chrétiens occupent des grands postes et responsabilités, Dieu a remis l’avenir de leurs frères humains entre leurs mains car il compte sur eux puisqu’ils sont sel et lumière, ils devaient incarner en quelque sorte la vie du Christ au milieu du monde aujourd’hui ; mais il n’en est pas ainsi constatons-nous. Nous sommes invités par la parole que Dieu nous adresse en ce jour à revoir notre identité chrétienne et à la configurer davantage sur le modèle du Christ afin que nous n’appelions en vain le nom de Jésus-Christ dans ce monde et se voir rejeter au dernier jour devant son trône royal.

Le défi est grand au niveau de l’Eglise catholique qui est appelé à former davantage les chrétiens à une rencontre personnelle avec le Christ non pas exclusivement dans les miracles mais surtout dans les sacrements, la parole de Dieu et dans l’Eucharistie.

Père Thierry GUEFLI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici