Savoir se détacher des richesses éphémères

0
298

Lecture :
Ez 28, 1-10… Cantique Dt 32…Mt 19, 23 – 30

L’amour excessif de la richesse empêche l’homme de vivre pleinement sa communion avec Dieu. Si le prophète Ezékiel formule des reproches sévères contre le roi de Tyr, c’est parce que ce dernier, à cause de sa fortune, a cru être au-dessus de l’humanité et s’est pris comme un dieu. Ne sommes-nous pas souvent comparable à ce roi de Tyr lorsque nous mettons notre espoir dans nos richesses pourtant éphémères ? Jésus nous met en garde contre le piège de la richesse. La richesse en soi n’est pas mauvaise mais s’y attacher rend l’homme suffisant et orgueilleux au point de fermer son cœur aux biens spirituels. C’est dans ce sens que Jésus annonce que l’entrée dans le Royaume sera difficile au riche s’il reste toujours attaché à ses richesses. Le détachement devient donc une condition sine qua non pour accéder au royaume des cieux.

P. Denis AZATEKLU (Formateur au Petit Seminaire Saint Pie X d’Agoe Nyivé)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici