SOYONS TÉMOINS DE LA VÉRITÉ MÊME AU PRIX DE NOTRE VIE

0
218

Jr 1, 17-19
Ps 70 (71)
Mc 6, 17-29

Dire la vérité même au prix de sa propre vie, tel est l’enseignement que nous pouvons tirer de l’Évangile de ce jour qui relate le martyre du prophète Jean-Baptiste. Voilà également en quoi consiste la mission de tout envoyé de Dieu et donc de tout baptisé, de tout chretien : dire la vérité et en être témoin en tout temps et en tout lieu. Chrétien mon frère, chrétienne ma sœur, dis-tu vraiment la vérité ? Vis-tu vraiment la vérité? Vis-tu vraiment dans la vérité ? Voilà autant de questions pour situer réellement notre vie de disciples du Christ en face de la vérité.

Comme nous le voyons tous aujourd’hui, le monde tend à s’édifier rien que sur le mensonge en détournant surtout les fidèles chrétiens du chemin de la vérité. Et le puissant moyen que le tentateur utilise pour nous détourner de ce chemin noble c’est la PEUR : la peur d’être méprisé par les autres, la peur de perdre sa vie, la peur de perdre des privilèges… Voilà pourquoi, dans la première lecture, le Seigneur nous appelle à fuir cette peur en ces termes :  »Toi, mets ta ceinture autour des reins et lève-toi, tu diras contre mon peuple tout ce que je t’ordonnerai. Ne tremble pas devant eux, sinon c’est moi qui te ferai trembler devant eux. Moi, je fais de toi aujourd’hui une ville fortifiée, une colonne de fer, un rempart de bronze, pour faire face à tout le pays, aux rois de Juda et à ses princes, à ses prêtres et à tout le peuple du pays. Ils te combattront, mais ils ne pourront rien contre toi car je suis avec toi pour te délivrer, oracle du Seigneur ».

Mon frère, ma sœur, ta vie est déjà sacrifiée du moment où tu as pris l’engagement de suivre le Christ, donc que la peur sous toutes ses formes ne soit pas pour toi une raison pour ne pas dire la vérité partout où besoin sera. Sachons-le tous, le Christ, étant chemin, vie et vérité, alors proclamer la vérité c’est proclamer le Christ lui-même et mépriser la vérité c’est mépriser le Christ lui-même.

Seigneur Jésus, Toi l’auteur de la vérité donne-nous la grâce d’en être les fidèles témoins. Arme-nous de courage pour libérer de nos cœurs toutes les personnes que nous y avons faites prisonnières du simple fait qu’elles nous ont dit librement la vérité pour nous aider à nous convertir. Mets-en nous le désir de ne pas nous constituer en ennemis de ceux qui nous disent la vérité. Que Jean-Baptiste prie et intercède pour chacun et chacune de nous. Amen !

Père Jean Aude DOUHADJI, Vicaire à la Paroisse St Michel Archange de Tchékpo-Dédékpoè

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici