Tout enfant, quel que soit le contexte de sa conception, est voulu par Dieu

1
227

Bien-aimés de Dieu, Matthieu achève la généalogie de Jésus dans l’Évangile de ce jour (Mt 1, 18-24) avec les parents directs de Jésus. Il nous relate la conception virginale de Marie et la sagacité avec laquelle Joseph gérait cette situation bouleversante jusqu’à ce que l’ange lui confirme l’origine divine de cette grossesse qui accomplit les prophéties vétérotestamentaires.

Cette péricope nous amène à revisiter certaines notions essentielles de notre foi chrétienne catholique.

1- Tout enfant, quelles que soient les circonstances de sa conception ou de sa naissance est voulu par Dieu. Les mésententes familiales, le désir légitime de limiter les naissances, le refus de reconnaître la paternité, et même le viol ne doivent donc pas être des prétextes pour détruire une vie commencée dans le sein maternel, même si la loi le permet!

2- Dieu a un projet sur tout enfant venant en ce monde. Par conséquent, détruire une telle vie peut différer ou même entraver la réalisation d’un plan ou d’une promesse de Dieu. Qu’il est triste de penser à tous ces futurs leaders de nos sociétés qui sont avortés sans vergogne! Mon frère, ma soeur, il urge de t’engager résolument aujourd’hui pour le respect de la vie afin que Dieu puisse accomplir ses promesses pour l’humanité.

3- La procréation est une mission que Dieu confie aux époux. Tout enfant est d’abord enfant-créature de Dieu avant d’être enfant de ses parents. Les parents chrétiens doivent en être conscients et vivre en conséquence.

Enfin, apprenons de Joseph la discrétion par rapport à nos conflits conjugaux, familiaux et interpersonnels car comme le dit un adage de notre terroir, « le linge sale se lave en famille ».
Dieu nous y aide!

Père Jean Baptiste TAKOUMA, Vicaire à la paroisse Saint François-Xavier de Badou (Diocèse d’Atakpamé)

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici