Produits des fruits de paix et de justice

0
155

1ère lecture : He 12, 4-7. 11-15

Psaume 102(103), 1-2. 13-14. 17-18a

Evangile : Mc 6, 1-6

L’auteur de la lettre aux Hébreux, à travers un développement psychologique, fait deux remarques pertinentes sur comment l’homme peut produire des fruits de paix et de justice.

D’une part, toute épreuve de la vie qui fait souffrir, est une leçon de vie de la part de Dieu pour l’homme, considéré comme son fils. Un parent qui punit son enfant, le fait par amour pour son bien. Ainsi en-est-il avec notre Dieu. Les épreuves dans la vie de l’homme, ne doivent pas être interprétées comme une dureté de Dieu, mais comme une forme plus haute de son amour.

D’autre part, après avoir reçu une leçon comprise ici comme une correction, l’on ne se sent pas joyeux mais plutôt triste. Ce n’est qu’après avoir pris conscience suite à la leçon de vie, qu’on trouve la paix et la joie. Les situations pénibles dans la vie doivent être interprétées de la même manière.

Ensuite, il faut savoir qu’on n’est pas tous appelé à subir les mêmes épreuves, de la même manière. Mais tout homme, riche ou pauvre, épanoui ou non épanoui, subit toujours une épreuve dans la vie. L’essentiel, c’est d’assumer cette épreuve comme une leçon de vie afin de mieux grandir aux yeux de Dieu.

Enfin, pour produire des fruits de paix et d’amour, il faut accepter les épreuves de la vie, comme des leçons sur le comment de produire les fruits que Dieu attend de l’homme, Amen !

RP Ghislain GUIDI, Paroisse Saints Pierre et Paul de NOEPE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici