Nous sommes les envoyés de Jésus

0
158

1ère lecture : He 12, 18-19.21-24

Psaume 47 (48), 2-3ab. 3cd-4.9. 10-11

Evangile : Mc 6, 7-13

Après avoir parlé des récits qui rassemblent Jésus et ses disciples, St Marc décrit maintenant l’envoie des disciples en mission tout seul sans le Maître. Cette mission est une préfiguration de la mission de l’Eglise dans l’aujourd’hui. L’Eglise continue donc la mission du Christ, qui fait de nous ses envoyés. Il est donc important de connaître les exigences liées à cette mission.

Etre envoyé de Jésus, c’est reconnaître d’abord que la mission est un travail de groupe, d’équipe. « Il les envoie deux par deux » nous dit l’évangile du jour. Le fait de travailler en équipe démontre l’unité de L’Eglise. La mission n’engage toute personne, riche ou pauvre, ayant le désir d’annoncer le Christ. Le fait de dire aux disciples n’emportez rien pour la route explique clairement que l’envoyé n’a pas besoin d’argent ni de nourriture avant d’accomplir la mission. Les circonstances de la mission pourvoiront à ces besoins. Evitons de donner comme alibis le manque de moyen comme cause de la négligence de la mission.

L’importance de la mission est de savoir le contenu du message à livrer. La mission consiste à convertir les cœurs par la Parole de Dieu, à chasser le mal, et à guérir. La conversion par la Parole de Dieu, oblige l’envoyé à avoir une connaissance de la Parole de Dieu d’une part, afin de mieux présenter Dieu dans sa Parole. Cette conversion est un changement de vie pour celui qui convertit et de celui qui est converti. L’envoyé est aussi appelé à chasser tout ce qui est mal autour de lui. Ce mal en question ne se limite pas seulement à chasser les démons mais surtout à chasser tout ce qui est mal en l’homme et tout ce qui le conduit au mal. Le démon n’est pas le seul esprit malin qui détourne l’homme de Dieu. Nos esprits de mensonge, de vol, de meurtre, d’injustice, d’adultère, de vengeance, d’envie, de jalousie constituent aussi le mal que nous sommes appelés à chasser dans la vie.

Etant donné que nous sommes tous des malades en esprit, laissons-nous guérir par la Parole de Dieu, qu’elle pénètre notre cœur pour une conversion sincère et honnête par le secours du St Esprit, Amen !

RP Ghislain GUIDI, Paroisse Saints Pierre et Paul de NOEPE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici