Laissons-nous toucher par le Christ

0
156

L’évangéliste St Marc nous montre tout de suite dans le premier chapitre de son livre, les trois parties de la mission salvatrice de Jésus : Enseigner, guérir et libérer (chasser les démons). Du coup les « ignorants »( les chercheurs de Dieu), les malades et les possédés sont les privilégiés de la mission du Christ ; c’est eux les pauvres, c’est eux les petits qui attirent l’attention du Maître qui transforme toute vie qui s’expose à Lui.

Dans l’Evangile d’aujourd’hui, Jésus donne trois importantes leçons à ses 4 disciples qui vient fraichement de choisir (Simon, André, Jacques et Jean) ; et à travers eux, Jésus nous enseigne que :
1- C’est Lui qui est la source de la guérison et de la restauration de tout homme et de tout l’homme. C’est en lui que nous trouvons une nouvelle vie, et cette vie se renouvelle à chaque fois que nous le rencontrons dans l’Eucharistie, la prière, la Parole de Dieu etc… Une seule touche de sa part et tout est restauré ; même les démons ne peuvent résister à la puissance du Christ. Ayons foi en Lui, laissons-le nous toucher, et amenons Lui nos proches dans la prière et même physiquement (invitation pour la messe, l’adoration, la méditation de la Parole etc).

2- La priorité de la vie de Jésus, c’est sa mission, c’est le Salut de l’Homme ; et pour preuve, dès qu’on lui a annoncé la maladie de la belle-mère de Simon, Jésus a tout laissé pour apporter la guérison à ce malade. Il n’a pas passé son temps à jouir des choses terrestres comme le repas, le bon vin, les causeries, les amitiés, le luxe, la bombance etc… Jésus a tout laissé pour sa priorité : SAUVER L’HOMME. Quelles sont les priorités de nos vies, et quelles est la plus grande priorité ?

3- La prière est capitale dans la vie de Jésus ; il sait prendre son temps pour être avec son Père dans le silence. Ainsi, il sait exactement ce qu’il doit faire et ne se laisse pas distraire par la réputation, la renommée ou les choses de ce monde. Si nous voulons vraiment servir Dieu et être avec Lui après notre mort, il faut déjà entretenir une sérieuse relation avec lui dès ici bas, par la Prière.

Que le Christ nous donne la grâce de nous laisser toucher par Lui et de Le servir à travers nos frères et sœurs.

Père AGOH K.O. Michel, Missionnaire d’Afrique (M.Afr), en mission aux Philippines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici