Dieu est fou d’amour pour nous !

0
199

La première lecture d’aujourd’hui continue de nous montrer que Dieu a crée l’homme et la femme par amour ; il les a créés à son image et à sa ressemblance. A partir de rien, Dieu nous a créé et a mis son souffle en nous. L’acte de la création est un grand mystère qui nous invite à nous rapprocher plus de Dieu, car c’est finalement Lui la source de toute chose, l’origine de notre vie. L’infiniment grand s’est abaissé au niveau d’une simple créature, et signe une alliance avec elle. Ce grand mystère d’amour de Dieu pour nous, pousse le psalmiste à crié « qu’est-ce que l’Homme, Seigneur, pour que tu penses à lui ?… » (Ps8.4)

Pour nous manifester encore plus son amour, après le péché, Dieu envoie cette fois-ci son fils unique pour nous racheter du péché, autrement dit, pour nous « re-créer ». Vraiment l’amour de Dieu pour l’Homme est infini, c’est un amour sans fin, sans limite. C’est en méditant justement sur cet amour que Saint s’exclame en ces termes :
« Qui nous enlèvera cet amour du Christ : une catastrophe, une épreuve, une persécution, la faim, le manque de tout, le danger, le glaive ? ….. Mais au milieu de tout, nous restons les vainqueurs grâce à celui qui nous aime. Je sais que ni la mort, ni la vie, ni les anges, ni les forces du monde, ni le présent, ni le futur, ni les puissances du ciel ou de l’enfer ou quelque autre créature ne peut nous priver de cet amour de Dieu dans le Christ Jésus notre Seigneur. » (Rm8.35-39)

Bien-aimés dans le Seigneur, il n’y a rien de plus beau, de plus grand et de plus majestueux que d’être des enfants bien-aimés de Dieu, du créateur du ciel et de la terre, du propriétaire de tout l’univers. Et justement l’objectif du diable, c’est de nous faire perdre cet amour, de nous tromper, de nous éloigner de cet amour, de nous faire croire à ses mensonges afin que nous perdions l’image du vrai Dieu qui est amour.

En Jésus, nous retrouvons la vraie image ou le vrai visage de Dieu ; Il est Père, il est miséricordieux, il est amour. C’est pour cela que Jésus nous invite à temps et à contre temps à demeurer dans l’amour ; car c’est le seul moyen pour vivre pleinement notre identité de fils et filles de Dieu. « Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés : demeurez en mon amour. » (Jn15.9)

Chers frères et sœurs en Christ, en ce temps de crise, la Parole de Dieu nous invite avec insistance à nous rappeler de notre identité. Nous sommes des bien-aimés de Dieu, et l’amour de Dieu est notre force, notre bouclier, notre refuge et notre protection. Dieu nous aime et ne nous abandonnera jamais. Son amour est notre victoire ; son amour a vaincu la mort, et au nom de cet amour nous allons vaincre toutes les forces de l’ennemi.
Merci Seigneur pour ton amour pour nous !

P. AGOH K.O. Michel, Missionnaire d’Afrique (M.Afr), en mission aux Philippines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici