EFFATA : « ouvre-toi !»

0
174

Dans l’Evangile d’aujourd’hui, Jésus continue son voyage sur un territoire habité essentiellement par des « païens » (des étrangers) ; et St Marc essaie de nous montrer que les « païens » font tellement preuve de foi envers Jésus. Rappelons que chez Jésus lui-même, à Nazareth, les gens doutaient de lui. La familiarité a rendu les proches de Jésus aveugle, et cela a si bien peiné le Seigneur.

La première leçon que nous retenons aujourd’hui est que la foi est l’élément le plus important pour toucher le cœur de Dieu et faire advenir sa puissance dans nos vies. Dieu n’est pas impressionnée par notre origine, la couleur de notre peau, notre éducation, nos diplômes, nos avoir, nos réussites ou même nos échecs etc.. C’est la foi qui nous permet de rentrer dans une relation exceptionnelle avec l’auteur de la vie et le maître de l’univers. Et un seul mot de sa part, toute notre vie sera restaurée à jamais : « EFFATA ! »

En ce qui concerne la guérison du sourd-muet d’aujourd’hui, il faut souligner que Jésus le met d’abord à l’écart de la foule, et après prononce un seul mot : « EFFATA !» (ouvre-toi !) et « AUSSITÔT ses oreilles s’ouvrent et le lien de sa langue se délie : il commence à parler correctement » . Jésus a bien compris que le bruit de la foule ne pourra jamais aide pour une rencontre véritable et personnelle, chemin de guérison totale. Il est vrai que parfois la foule peut nous amener vers Jésus, mais pour expérimenter une transformation radicale et profonde, nous avons besoin de nous mettre à l’écart pour nous laisser toucher par le Christ, pour pouvoir écouter la Parole de vie : EFFATA !.

La tradition biblique nous a montré plusieurs hommes et femmes qui ont fait une expérience transformatrice profonde avec Dieu, en se mettant à l’écart de la foule. C’est à l’écart que toute notre attention est centrée sur le Dieu qui parle à notre cœur… « C’est pourquoi voici, je veux l’attirer et la conduire au désert, et je parlerai à son coeur. ..» (Os2.14). Saurions-nous faire silence dans ce monde plein de bruits ; saurions-nous nous retirer de la foule qui impose ses « vérités tronquées » ; pourrions-nous vraiment être capable d’échapper au virus du FAKE NEWS ; trouverions-nous le courage de nous soustraire à la dictature du bruit ? Cette dictature qui est bien orchestrée par les réseaux sociaux, les mass médias et autres ? Qui nous amènera au désert pour écouter la voix du Seigneur ? Qui nous mettra dans les dispositions pour entendre l’ EFFAT de Jésus une fois encore aujourd’hui ?

L’Eglise se met à notre service pour nous amener un désert enfin que nous écoutions la voix du Maitre, celui là seul qui pourra nous guérir de toute maladie. L’EFFATA du Maître nous permettra de déceler les manipulations médiatiques et diaboliques qui créent la psychose et fait plus de victimes que le virus Covid. L’Eglise nous invite à nous maître à l’écart avec Le Christ ; à le laisser toucher les yeux et les oreilles de nos cœurs, pour que nous ouvrions désormais les yeux dans ce monde si faux ; et comme de vrais baptisés, des enfants de Lumière et de la vérité, nous éclairions ce monde qui plonge de jour en jour dans l’obscurité. Par le Christ et à la suite du Christ, nous deviendrons nous aussi des témoins et annonciateurs de l’ EFFATA.

« Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d’hommes… » Mt4.19

P. AGOH K.O. Michel, Missionnaire d’Afrique (M.Afr), en mission aux Philippines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici