Où est ton frère Abel?

0
215

Chers frères et sœurs en Christ, dans l’Évangile de ce jour, les pharisiens, pour mettre Jésus à l’épreuve, réclament de lui un signe venant du ciel.
Leurs envies meurtrières à l’égard de Jésus, ne disposaient pas leurs cœurs à accueillir Dieu qui se donne à eux.

Afin de trouver des raisons, permettant de prononcer sa sentence de mort, ils étaient toujours à l’affût de la moindre erreur de Jésus. Ils ne viennent pas vraiment à lui pour l’écouter et apprendre de lui. Le souci de préserver leurs pouvoirs et leurs intérêts égoïstes, à endurci et aveuglé leurs cœurs.
Jésus soupire profondément. Il est affligé par la dureté de cœurs de l’homme. Nous voyons la l’image de chacun de nos cœurs.

En prenant la condition humaine, chers frères et sœurs, Dieu veut se faire proche de l’homme à travers l’homme. Il fait de nos semblables le chemin du salut.

Quel regard portons-nous sur nos frères et sœurs ? Découvrons-nous en eux le visage de Dieu qui vient à notre rencontre ? Ou sont-ils pour nous des ennemis à abattre ? Des obstacles à supprimer pour la réalisation de nos projets égoïstes ?

A la suite du meurtre d’Abel dans la première lecture, Dieu s’adressa à Caïn en ces termes : « Ou est ton frère Abel ? ».
Sachons le, nous répondrons de la vie de nos frères et sœurs. Qu’en faisons-nous ?

Père Mathieu Sewovi- Paroisse Notre Dame de la Rédemption de Bè Klikamé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici