Le Sabbat doit-il faire mourir ?

0
367

La finale de l’évangile du jour nous fait savoir que Jésus est persécuté parce qu’il a guéri un paralytique le jour du Sabbat. La méconnaissance de l’esprit de la loi du Sabbat condamne les détracteurs de Jésus. Le Sabbat donne priorité à Dieu. Or, la priorité de Dieu, c’est l’homme . En conséquence, le Sabbat ne doit point devenir un chemin de mort pour les vulnérables.

Jésus annonce une ère nouvelle par la guérison du paralytique : ère nouvelle du salut qu’il vient apporter afin de libérer l’homme des étroitesses d’esprit et des légalismes mortifères.

Père Joseph DOGBE, Vicaire à la Cathédrale Sacré – Cœur de Jésus de Lomé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici