Sortir de la Messe et pécher aussitôt, comment est-ce possible ?

0
225

Mardi saint

Is 49, 1-6; Ps 70; Jn 13,21-33.36-38

La grâce de Dieu nous aide certes à ne pas pencher du mauvais côté et céder ainsi à la tentation du péché; mais elle ne fait pas obstacle à notre liberté. Jésus aurait-il jeté un sort à Judas qui serait contraint d’agir malgré lui? Il ne serait donc plus responsable de son acte de trahison !

A peine sorti du repas de l’institution de l’Eucharistie et de la Messe de son ordination sacerdotale, Judas va trahir Jésus pour quelques pièces d’argent. Notre obstination à agir comme nous le pensons après avoir été interpellé et quelques fois même par la Parole de Dieu, c’est surtout cela qui nous condamne.

Dieu nous donne sa grâce et de manière particulière dans les sacrements. Mais il conserve en nous le don gratuit de la liberté. C’est donc nos mauvais choix qui nous conduisent au péché. Et cela a tout moment. Que Celui qui nous a appelé depuis le sein maternel nous vienne en aide.

Qu’il nous donne d’être toujours éveillé et nous fortifie devant les épreuves.

Abbé Jean-Claude AKPATA, de la paroisse sainte Lucie de Baguida.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici