La puissance des chants de louange à Dieu : une louange faite avec foi et détermination surtout dans les moments de détresse est une prière efficace qui touche le cœur de Dieu

0
273

Ac 16, 22-34; Ps 137(138); Jn 16, 5-11

La puissance des chants de louange à Dieu, voilà un des éléments majeurs que nous pouvons retrouver dans la première lecture d’aujourd’hui. En effet, comme nous le raconte si bien le livre des actes des Apôtres, Paul et Silas du fond de leur prison se sont mis à prier et à chanter les louanges de Dieu vers le milieu de la nuit ; ce que les autres détenus aussi écoutaient.

Et voilà que tout à coup, il y eut un violent tremblement de terre, qui secoua les fondations de la prison, et qu’aussitôt toutes les portes de la prison s’ouvrirent et les liens de tous les détenus se détachèrent ; ce qui donna à Paul et Silas, ainsi qu’aux autres détenus de la prison, la possibilité de pouvoir s’enfuir. Mais ils y restèrent tous afin de rendre un bon témoignage ; ce qui a valu la conversion et le baptême de leur geôlier et de tous les membres de sa famille.

Quelles merveilles, le Seigneur ne cesse de faire dans la vie de chacun de nous ! Pour cela, il s’avère nécessaire de se poser une question : Avons-nous vraiment conscience que la louange faite avec foi et détermination surtout dans les moments de détresse est une prière efficace qui touche le cœur de Dieu en faveur des hommes comme ce fut le cas de Paul et de Silas ?

Oui chers amis, à plusieurs reprises, Dieu est venu au secours de son peuple suite à une bonne louange ; et l’exemple far que nous connaissons presque tous dans l’Ancienne Alliance, c’est celui de Jéricho. Voilà pourquoi mon frère, ma sœur, il t’importe de louer Dieu en tout temps dans les moments de joie comme dans les moments de peine.

Mieux encore, tâchons au cours de nos célébrations eucharistiques, de garder nos bouches ouvertes en vue de chanter les merveilles de Dieu, plutôt que de les garder fermées comme le font certains parmi nous, se faisant par eux-mêmes des spectateurs des Messes au lieu d’en être de vrais participants. Saint Augustin n’a-t-il pas affirmé que bien chanter, c’est prier deux fois ?   

            Que Dieu dans sa grande miséricorde, nous accorde la grâce de prendre conscience que la louange aussi est une forme de prière très efficace afin que nous puissions nous y exercer sans relâche pour sa gloire et pour notre propre salut. Amen

Père Jean Aude DOUHADJI, Vicaire à la Paroisse St Michel Archange de Tchékpo-Dédékpoè

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici