Quel chrétien(ne), pour quelle mission ?

0
249

Ep 2, 19-22;  Ps 18b (19); Luc 6,12-19

Bien chers frères et sœurs, les deux apôtres que nous célébrons aujourd’hui, nous amènent à réfléchir une fois encore sur notre identité en tant que chrétiens, baptisés et envoyés. Les écrits les désignent sous le vocable de ‘’moins connus‘’, lorsqu’ils parlent d’eux en tant qu’apôtres, parce ce qu’on ne sait pas grand-chose d’eux.  Mais est-ce là le plus important ? Assurément pas. Néanmoins, c’est une mention intéressante que celle-là, au regard des textes de ce jour.

S’ils sont associés dans une même célébration, c’est parce qu’en effet,  selon la légende, ils auraient évangélisé ensemble la Perse et y seraient morts martyrs. Ils sont appelés à juste titres, ‘’ Apôtres vaillants et courageux ‘’. En réalité, ils ont accompli leur mission comme cela se devait ; sans déserter, sans chercher de popularité et sans se réserver, répondant ainsi fidèlement à l’appel qu’ils ont reçu lorsqu’ils ont été choisis et envoyés par le Seigneur, pour être de bons témoins. Ils se sont sentis « des éléments de la construction » (1ere lecture) et ont fait leur part pour que « l’Edifice s’élève harmonieusement ». Et c’est cela que le plus important finalement. Faire sa part, et bien le faire.

Bien aimés, le Seigneur nous a aussi choisis et envoyés pour l’évangélisation en confiant à chacun de nous une mission spécifique pour le bien de tous : « vous n’êtes plus des étrangers, ni des gens de passage… vous avez été intégrés dans la construction qui a pour fondation les apôtres et les prophètes… ».

Eh bien, même si la mission commune est d’annoncer le Christ par nos paroles et nos actes aujourd’hui, il y a des particularités par rapport aux dons et charismes reçus.  Et personne n’en est exclu du moment où il a été baptisé. C’est pourquoi, celui-ci a pour mission de chanter à la chorale, tandis que celui-là est Fidéi Custos. Celle-ci est présidente d’association et celle-là est catéchiste ou ‘’simple‘’ fidèle paroissienne. Mais alors, quelle est ma mission à moi? quelle est la tienne et comment l’exerçons-nous chacun à son niveau?

La plupart du temps, sinon souvent, nous pensons que l’évangélisation est réservée aux personnes consacrées et que nous autres sommes juste là, tels des étrangers ou des visiteurs. Et nous ne nous sentons ou ne nous laissons pas trop interpellés par les activités organisées sur nos communautés ou dans le diocèse : les enseignements, les séances de prière, d’études bibliques, les recollections, etc. Mais, ce faisant, nous sommes, pour ainsi dire, ‘’ déconnectés ‘’ des réalités qui peuvent nous aider à connaitre notre mission et à approfondir notre foi pour mieux en vivre. 

Contrairement à cela, quand il s’agit de nous faire remarquer, de faire les importants, et de faire les grands, malheureusement nous cédons rapidement à la tentation sans nous faire prier. Cette tentation, encore faut-il le rappeler, ne date pas d’aujourd’hui, car le groupe des apôtres avait aussi des gens comme cela en son sein : « en effet, sur la route ils ont discuté entre eux,  pour savoir qui est le plus grand ». (Mc 9,33). Nous sommes prêts plus à  commander qu’à servir, à critiquer qu’à écouter, à juger qu’à compatir. Nous avons à descendre de nos piédestaux, à annoncer la parole et à servir ceux envers qui nous sommes envoyés dans nos différents milieux de vie et de travail, comme le Seigneur lui-même nous en donne l’exemple dans l’Evangile : « Jésus descendit de la montagne, avec eux et s’arrêta sur un terrain plat… Ils étaient venus l’entendre et se faire guérir de leurs maladies de leurs maladies…Et toute la foule cherchait à le toucher parce qu’une force sortait de lui et les guérissait tous ».

Que le Seigneur nous accorde la grâce par l’intercession des saints apôtres Simon et Jude (protecteur des causes difficiles et désespérées), afin que nous soyons ceux qui guérissent avec courage, le monde d’aujourd’hui, des différents maux qui y sévissent. AMEN !

Abbé Sylvestre Euloge AGBELEKPO FIADZE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici