Le mystère d’Abel ou le fratricide !

1
438

Jésus nous demande beaucoup ! Nous revenons à ce beau passage de l’Évangile selon St Matthieu où Jésus nous expose la charte de la vie chrétienne. Et encore une fois, en ce temps de carême, c’est précisément la relation à notre prochain, à notre frère qui est indexée.

Cette relation qui influe directement notre relation à Dieu. Nous ne pouvons pas dissocier notre comportement face à Dieu de celui face à notre frère. Jésus le met bien en relief en nous rendant attentif à ne pas présenter d’offrande alors que notre frère à quelque chose contre nous. Le terme « frère », dans la bouche de Jésus, a un sens très large puisqu’il englobe l’humanité (cf. Mt 23, 8). Cette attention que Jésus souligne doit nous interpeller, nous chrétiens. Comment puis-je me présenter devant Dieu alors que je ne suis pas réconcilié avec mon frère ? alors que j’entretiens de la rancune, de la médisance, des pensées négatives sur mon prochain ? Il ne s’agit aucunement pour Jésus de tomber dans un monde de « Bisounours » ! Non, Jésus sait très bien qu’il y a des conflits, des désaccords et cela est normal. Mais comment est-ce que je les gère ? Est-ce que je suis prêt à ne pas rester dans mon petit confort ? À ne pas rentrer dans une démarche de vengeance, de violence ? Mais au contraire, de vouloir une concorde, un échange pour conquérir le cœur de mon frère ? Derrière cela, il nous est posé la question de notre égoïsme, de notre orgueil. Il s’agit pour nous aujourd’hui de nous mettre en vérité devant de Dieu pour reconnaitre que nous refusons très souvent de laisser passer notre frère devant nous, que nous préférons notre bien avant celui de notre prochain. Mais comme à Caïn, Dieu nous demandera « Qu’as-tu fait de ton frère ? » lorsque nous lui présenterons notre offrande. Et la réponse que nous aurons à lui donner dépendra totalement de nous, de ce que nous avons choisi de faire ou pas !

Frère Charles Emmanuel, Congrégation Saint Jean Apôtre de Lomé

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici