« J’en ferai une seule nation dans le pays, sur les montagnes d’Israël » (Ez 37, 22).

0
273

Tous Unis, Tous frères,

C’est avec votre clémente permission que je me sers de cette salutation des CV-AV, qui exprime mieux le message évangélique de ce jour.

Il est question d’un oracle du Seigneur, adressé au prophète Ézéchiel. Le Seigneur en effet, promet l’union des fils d’Israël. Les enfants dispersés se rassembleront désormais. Eux, qui étaient dispersés séduits par l’idolâtrie. L’unité de tout le peuple choisi demeure un objectif à atteindre. Un principe de vie qui tient vraiment à cœur au Seigneur. L’unité est plus qu’un comportement, elle est vie. Cette pensée « L’union fait la force » traduit clairement l’expérience du peuple de Dieu dispersé sur les terres étrangères. Par contre, » Diviser pour mieux régner » à été le mot d’ordre des babyloniens qui assiège les enfants de Dieu. Quelle honte pour eux et pour nous aussi aujourd’hui. Sommes-nous Unis. Nous avons un seul ennemi à combattre c’est la division. La problématique de l’unité et de la division n’est pas une question liée à une époque, ni à une race, ni à un âge (âge de la pierre taillée, polie…) ni à une culture etc., c’est tout simplement une réalité inhérente à la nature humaine. Je l’affirme parce que le seul peuple des juifs divisés accueille et rejeté jésus, croit et nie la puissance du Christ.

Bénit et maudits en même temps le fils de David. Dans cet évangile, certains louent le Seigneur mais d’autres maudissent et décident de le tuer. « Qu’ils soient un » (Jn 17) sera la prière de Jésus, avant sa passion. J’ose croire que Dieu ne s’est pas trompé en te désirant à la vie. C’est justement pour que tu accepte et s’unir à l’autre qui est différent de toi. À bas, le self-control, l’égocentrisme, l’orgueil, l’ethnocentrisme, la mégalomanie pour que règne l’unité dans la diversité. Mon frère, ma sœur, laisse moi te dire que nous souffrons énormément de la séparation et de l’insouciance. Au nom de l’unité, peut tu accepter ton frère, tel qui est ? Tout en sachant que l’humilité n’est pas synonyme d’humiliation, peux tu accepter ton prochain qui te quémande ton pardon. La rancune est un poison lent qui tue l’unité des fils d’un même Père.

 « Nous formons un même corps, nous qui avons part au même pain ». Tous, nous avons des hauts et des bas, du bon comme du mauvais à des degrés divers. La vie est simple ne la compliquons plus. Je suis persuadé que chacun de nous est une chance pour l’autre là où il est où il vit. Quelque soit l’avoir, le pouvoir et le savoir de l’autre tu as besoin de lui, alors attise le feu de ton unité au sein du peuple saint, race choisie sacerdoce royal.

PRIONS

Dieu source de toute unité, apaise les cœurs meurtris par la méchanceté, blessés par la fatuité, déchirés par la division de tes enfants. Fais que cette crise sanitaire loin de nous éloigner par souci d’intérêt, nous rapproche plutôt pour un lendemain meilleur et radieux.

Amen

Abbé Elpidio Daniel EKUE, Vicaire à la Cathédrale Sacré – Cœur de Jésus de Lomé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici