Dieu te parle, ne sois pas indifférent !

0
390

Lectures:
Jr 26, 1-9…Ps 68…Mt 13, 54-58.

S’il y a un constat que chacun de nous peut faire honnêtement, c’est que nous n’aimons pas les mauvaises prophéties. Nous voulons toujours entendre les belles paroles, les éloges, les qualifications, nous aimons toujours être caressés dans le sens du poil.

La parole de Dieu, elle ne fait pas d’hypocrisie, c’est une épée tranchante qui dénonce le mal en nous et exhorte toujours au bien. Le peuple d’Israël, ses prêtres et ses prophètes en font l’amère expérience et réagissent mal envers le prophète Jérémie qui leur transmet le message divin. Même s’ils en veulent au prophète, ce n’est pas lui, le problème. Le problème, c’est leur cœur. Ils ne veulent pas changer, se convertir et faire le bien en vue d’éviter le châtiment divin.

Nous avons bien souvent les mêmes réactions aujourd’hui. On veut réussir, mais on ne veut faire d’effort, on veut devenir saint sans laisser le péché, on veut évoluer spirituellement sans pour autant écouter Dieu qui nous parle tous les jours.

Dieu nous parle de prime abord à travers sa parole. Cette parole peut être aussi bien réconfort que remontrance.Ensuite, Dieu nous parle par les évènements quotidiens de notre existence. Les situations de nos vies ne sont pas anodines, elles servent à véhiculer certainement un message.

Enfin Dieu parle par les autres. Il peut passer par un petit, un étranger et surtout un familier. Les gens du village de Jésus dans l’évangile font l’expérience. Est-ce que le fils du charpentier peut leur parler de Dieu ? Qui est-il ?

Attention, ce qu’il y a de fou et de faible dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi. L’essentiel c’est d’être à l’écoute et surtout observer ce que Dieu nous commande à travers sa parole et ses messages. Ce faisant, Dieu accomplira d’énormes choses dans nos vies pour notre bonheur.

P. Alex-Eugène DOMINGO, administrateur adjoint à la Communauté Notre Dame de la Miséricorde (Lomé, Togo)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici