Être libre pour Dieu

0
245

Lecture:
Ez 24, 15-24…Cantique Dt 32…Mt 19, 16-22

L’expérience personnelle du prophète Ezékiel devient l’expérience commune du peuple d’Israël. Sur ordre divin, Ezékiel ne pleure pas sa femme décédée. C’est un message assez significatif pour les Israélites qui n’auront même pas le temps de se lamenter lorsque la catastrophe s’abattra sur Jérusalem à cause de leur péché. Il serait trop tard de pleurer. Il aurait fallu le faire plus tôt en cherchant et en faisant ce qui plait au Seigneur. Le cas de cet homme dans l’évangile nous encourage dans cette recherche à plaire au Seigneur : « Maitre, que dois-je faire ? » La question est à chacun d’entre nous. Que devons-nous faire pour éviter la catastrophe ? Que devons-nous faire pour mériter la Jérusalem céleste ? Jésus nous donne réponse : Au-delà de l’observance scrupuleuse des lois, il faudra partager, il faudra se débarrasser des biens qui nous entravent. En d’autres termes, il faudra être libre pour Dieu. Mon cœur appartient-il vraiment à Dieu ? Ou bien, mon cœur est plus attaché à mes biens ?

P. Denis AZATEKLU ( formateur au Petit Seminaire Saint Pie X d’Agoe Nyivé)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici