CULTIVER UNE INTIMITÉ PERSONNELLE AVEC JÉSUS

0
360

21ème Dimanche du Temps Ordinaire Année A

Isaïe 22, 19-23
Ps 137 (138)
Rm 11, 33-36
Mt 16, 13-20

Passer du  »Jésus de tout le monde » au  »Jésus de soi », tel est, chers frères et sœurs, le point d’orgue de l’Évangile de ce jour. Voilà pourquoi, la question que Jésus pose à ses disciples surtout dans sa deuxième phase, il la pose également à chacun de nous aujourd’hui : << Et toi, que dis-tu? Pour toi, qui suis-je? >> Sommes-nous à même de lui répondre comme Pierre : << Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant ! >>?

Bien-aimés dans le Seigneur, nous ne pouvons aussi donner la même réponse comme Pierre à Jésus, qu’à la suite d’une expérience personnelle d’intimité avec lui. Quels efforts faisons-nous pour cultiver une telle intimité avec le Maître surtout à travers la Messe, l’adoration du Très Saint Sacrement, la méditation de la Parole de Dieu, la pratique des Sacrements surtout le sacrement de la Réconciliation…? Les faisons-nous par contrainte, avec nonchalance ou bien par amour pour Dieu?

Mon frère, ma sœur, c’est seulement grâce à cette intimité personnelle avec Jésus, que tu pourras toi aussi participer à cet édifice qu’il est entrain de bâtir sur Pierre. Ce faisant tu pourras aussi bâtir à ton tour l’édifice de ta famille, de ta communauté paroissiale, de ce monde qui perd ses repères.

Comme le dit St Paul dans la deuxième lecture, la richesse, la sagesse et la connaissance de Dieu ne se découvrent par l’homme que si et seulement si ce dernier s’engage dans ce cœur à cœur avec Jésus pour mieux le connaître non pas à la manière du monde mais tel qu’il est réellement. N’ayons pas peur de faire ce pas car tout est de lui, et par lui, et pour lui. À lui la gloire pour l’éternité.

Seigneur, éloigne de nous tout ce qui peut nous empêcher de cultiver cette intimité personnelle avec toi. N’arrête pas l’oeuvre de tes mains car éternel est ton amour pour chacun et chacune de nous.

AMEN!

Père Jean Aude DOUHADJI, Vicaire à la Paroisse St Michel Archange de Tchékpo-Dédékpoè

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici