A quoi pourrait-on comparer le royaume de Dieu ?

0
358

Références : Eph 5, 21-33, PS 128, 1-2 ; 3, Luc13, 18-21

A quoi pourrait-on comparer le royaume de Dieu ?

Ces belles métaphores nous racontent la venue du Royaume : il arrive de manière invisible, humblement. Une minuscule graine, une petite mesure de levain, auront éventuellement un immense impact.

Jésus compare toujours le règne de Dieu à quelque chose de petit qui deviendra grand et donnera vie lentement, mais sûrement. Ce schéma déçoit souvent ceux d’entre nous qui préféreraient quelque chose de grand et perceptible dès le début. Ceux qui croient au style de royaume prêché par Jésus sont des gens pleins d’espérance ; ils voient Dieu agissant dans le monde, contrairement aux apparences. Je prie pour être une de ces personnes remplies d’espérance.

Pour que le levain agisse dans la pâte, il n’est pas besoin d’une grande quantité, il doit simplement faire partie du mélange, on ne peut le distinguer. Nous sommes associés à ce mélange pour apporter du nouveau à notre monde. De même pour le règne de Dieu, s’il est réellement intégré au monde, il fera sentir sa présence et transformera le monde qui va à la dérive. Une présence forte mais distincte du monde, ou même opposée, n’aura aucun effet.

Prions : Je prie afin d’avoir le courage d’entrer dans la lutte pour changer le monde à travers ma présence aimante et ma donation totale.

Abbé Guy TSEVI Paroisse Notre Dame du Mono Tohoun (Togo)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici