Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas

0
201

Bien aimés dans le Seigneur

Aujourd’hui, Jésus nous invite à regarder les signes de notre temps et de notre époque et à reconnaître en ceux-ci l’avènement du Royaume des cieux.

Il nous invite particulièrement comme nous l’avions déjà partagé les jours précédents à ne pas nous laisser aller à la peur, mais plutôt à avoir les yeux fixés sur lui, à relever notre tête et garder espérance, l’espérance de sa douce présence qui vient nous revivifier et renouveler la face de la terre.

En lien avec l’évangile du jour je voudrais centrer notre méditation sur les propos conclusifs du Christ : « Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas » (Lc 21, 33). Oui le ciel et la terre passeront, mais ses paroles qui sont esprit et vie ne passeront jamais. A travers cette exhortation le Seigneur dans l’attente de sa seconde venue nous invite à l’essentiel qui consiste à mettre sa parole au cœur de notre vie de tous les jours, à ne pas nous contenter de l’écouter mais plutôt de la mettre en pratique.

Que cette parole puisse trouver dans le cœur de tous et toutes une place de choix, car « l’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu » (Mt 4, 4). Notre bien-être frères et sœurs, tant physique que spirituel, dépend de notre relation avec Dieu et de notre obéissance à sa parole.

Ta parole Seigneur est vérité et ta loi délivrance. Donne-nous de toujours écouter ta voix qui nous parle dans cette parole, cette parole qui nous délivre de toute angoisse et nous donne la paix et la joie du cœur.

P. Aubin AMEGNIKOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici