Dieu est saisi de compassion devant notre misère

1
213

1ère Lecture : Is 25, 6-10a

Psaume : Ps 22 (23), 1-2ab, 2cd-3, 4, 5, 6

Evangile : Mt 15, 29-37

Bien-aimés,

Le foisonnement du mal dans le monde, la souffrance de tant de personnes innocentes conduisent bien de personnes à douter de l’existence de Dieu ou de sa Toute-puissance ou encore de sa miséricorde. La question qui sort souvent des lèvres en pareille situation est : « Pourquoi mon Dieu ?  »

Il me semble que la réaction de Jésus à la vue de cette foule venue l’écouter et déposer  à ses pieds le fardeau de ses misères : « Je suis saisi de compassion », s’adresse aujourd’hui à tous ceux qui lui demandent, pourquoi, mon Dieu, tant d’innocentes victimes de la faim, des guerres, des maladies etc.

Jésus Christ est saisi de pitié à la vue de nos difficultés. Il n’est pas sourd aux cris des malheureux ni aveugle pendant que l’on souffre. Il n’est ni muet ni incapable de nous  sauver. Bien au contraire ! De même qu’il a guéri, dans cette multitude, des malades, des muets, des aveugles, des estropiés, et nourri toute cette foule, Jésus prend en compte tous nos besoins. Lui seul peut résoudre efficacement nos difficultés. Il vaut mieux aller devant lui pour le rencontrer que de se perdre dans des récriminations.

Jésus revient pour faire de notre terre cette montagne du Seigneur où l’on prépare pour tous les hommes un festin de viandes grasses et de vins capiteux. Cependant, pour que nos  familles, nos quartiers, nos villages soient cette montagne du Seigneur où il aura mis fin aux deuils, aux pleurs, aux humiliations, il faut que chacun apporte le peu qu’il a pour que Jésus le bénisse, l’offre au Père puis le donne à tous. Alors mettons fin à nos sentiments d’égoïsme. Ayons les mêmes sentiments que le Seigneur. Ouvrons largement nos cœurs, nos yeux, nos oreilles, nos mains…  aux besoins des autres. Et allons au-devant de Celui qui vient !

            P. Darius Anoumou ADJANGBA, Formateur au Petit séminaire Saint Pie X d’Agoè-Nyivé.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici