Nous y voilà, 2020 s’en va !

0
319

Dernier jour de l’année ; nous y voilà, 2020 est également passée et 2021 commencera ce soir : peu pensent à la prière et à la foi aujourd’hui, pris par la frénésie de la fête et le rite agréablement païen que nous allons célébrer : celui de l’adieu à l’année écoulée et de l’accueil de celle qui commence, espérant qu’elle sera différente et qu’elle marquera un tournant. Signe de l’espoir inné de l’être humain qui regarde toujours vers l’avant, qui espère toujours que les choses peuvent changer, s’améliorer, s’épanouir. Un an de plus, pour tout le monde. Pour les jeunes qui piaillent, pour les adultes qui sentent leur corps céder, pour les personnes âgées qui comptent leurs jours. Une année que nous espérons toujours être meilleure, plus intense, plus vraie.

Nous espérons tous que ce sera vraiment le cas mais, la liturgie nous rappelle que ce n’est pas l’essentiel. La vision cosmique de Jean dans son Prologue, le résumé de tout, qu’il écrit à la fin de sa vie et place au début de son splendide évangile, nous en donnent la bonne indication. Le temps est le lieu où le salut a lieu, le lieu que Dieu nous donne pour nous connaître et connaître sa présence, pour comprendre ce que nous faisons sur cette terre. Nous sommes invités aujourd’hui à faire le bilan de l’année écoulée, une année en somme difficile avec cette pandémie du Covid-19, d’un nouveau départ que nous sommes invités à relire et interpréter à la lumière de la foi. Alors nous pourrons chanter le « chant nouveau » du psaume et le « Te Deum », bref la reconnaissance que Dieu est le maître de l’histoire et lui dire que, s’il le veut, il peut aussi être le maître de la nôtre, de ma petite histoire. Histoire que Dieu remplit de lumière. Merci pour le temps que vous nous avez accordé au cours de cette année, Seigneur. Bonne année 2021, du fond du cœur. Dieu nous aime.

Abbé AKLADJE Georges, Petit Séminaire Saint Pie X d’Agoè-Nyivé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici