Expérimenter la présence de Dieu

0
288

Dans notre marche vers Carême, l’Eglise nous fait méditer des textes de l’Evangile de saint Marc qui montrent Jésus en action, et spécialement la puissance de Dieu qui se déploie en la présence de Jésus. Une seule touche de Jésus, le lépreux est purifié ; une seule touche de Jésus la belle-mère de Simon est guérit ; et aujourd’hui Saint Marc nous dit que : « On le suppliait de pouvoir seulement toucher la frange de son vêtement, et tous ceux qui la touchaient étaient sauvés. . »

Tout en Jésus dit Dieu et manifeste Dieu. En Jésus Dieu est devenu si proche de l’homme. Jésus nous montre comment notre union à Dieu est source de guérisons, non seulement pour nous, mais aussi pour tout notre entourage. Celui qui croit en Jésus et l’aime de tout son coeur, le Père le Fils et le Saint Esprit sont avec lui. Jésus disait à Jude : «Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. » (Jn14.23)
Et quand Dieu demeure en nous c’est avec toute sa puissance, et cette puissance contamine tout ce que nous touchons ; cette puissance est plus contagieuse que Covid. Déjà dans l’Ancien Testament certains privilégiés ont expérimenté cette puissance de Dieu qui se déploie dans la vie de ceux qui s’unissent à Dieu. C’est l’exemple dans 2R13.20-21 où un cadavre se réveilla tout simplement par ce qu’il a été jeté et son corps a touché les os du Prophète Ezéchiel décédé une année plutôt. Même mort, la puissance de Dieu se déploie dans les ossements des amis de Dieu. Voilà une des raisons de la vénération des reliques dans l’Eglise Catholique ; nous croyons que tous ceux qui ont vécu une unions avec Dieu, deviennent signe de sa présence, de leur vivant et même après leur mort.
Dans Les Act19.2 Saint Paul manifestait tellement la puissance de Dieu à cause de son union à Dieu, à tel point que les gens appliquaient des linges et des mouchoirs sur son corps pour après l’utiliser sur les malades et les possédés ; le résultat est que les malades étaient guéris, et les possédés, libérés.

Chers frères et sœurs, en Jésus présent dans l’Eucharistie, dans sa Parole, dans la prière, il y a la manifestation de Dieu, la manifestation de sa puissance. Nous sommes invités à nous unir au Christ tous les jours de nos vies, pour qu’Il nous transforme en Lui ; et que nous soyons à notre tour source de guérison, de joie et de paix pour nos familles, nos communautés et le pour le monde entier.

JESUS GUERIT, JESUS TRANSFORME, JESUS SAUVE !

Père AGOH K.O. Michel

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici