Vous ne comprenez pas encore ?

0
233

Chers frères et sœurs en Christ, face aux incompréhensions des hommes, Jésus, dans l’Evangile de ce jour, fait l’expérience d’une douloureuse solitude.

Déçu par le comportement incrédule des pharisiens, il rompt tout dialogue avec eux pour retrouver ses disciples. Mais là encore, il réalise avec grande peine, le manque de foi de ceux-ci ; eux qui pourtant, sont témoins de ses nombreux miracles. Alors qu’il venait de nourrir toute une foule à partir de 5 pains, ses disciples se font encore du souci et se plaignent pour un manque de pain. Quelle incrédulité !

Incompris de tous, Jésus se retrouve seul, face à l’ingratitude des hommes. Ses nombreux signes, n’ont pas été suffisants pour capter leur attention. Personne ne comprend vraiment son message.

Telle est encore aujourd’hui la nature de notre relation avec le Christ. Dans nos vies, nous avons à plusieurs reprises fait l’expérience de la bonté du Seigneur, mais nous demeurons toujours incrédules. Face aux soucis et aux inquiétudes de la vie, nous ignorons la présence de celui qui nous met à l’abri de tous besoin.

Les préoccupations de ce monde, étouffent en nous la conscience de la présence de Dieu. Elles ferment nos yeux aux signes, que nous donne Jésus pour nous rassurer et nous inviter à la confiance.

Jésus continue de faire l’expérience de cette douloureuse solitude, au milieu des milliers de chrétiens que nous sommes aujourd’hui. Mais il continue, tout de même, à œuvrer dans nos vies. Au milieu des agitations de ce monde, il continue de nous faire signe. Saurons-nous reconnaitre sa présence ?

Père Mathieu SEWOVI-Paroisse Notre Dame de la Rédemption Bè Klikamé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici