Le Christ est vivant et présent à nos côtés !

0
248

Ac 4, 1-12 ; Ps 117 ; Jn 21, 1-14

Frères et sœurs, arrêtons-nous sur le travail des disciples qui retrouvent leur tâche quotidienne ; observons de près également le travail du Christ dans l’évangile de ce jour. Les disciples ont touché du doigt l’épreuve de l’échec à travers la mort de leur maître. L’échec, chacun (e) en a certainement fait l’expérience. Nous essayons des choses qui marchent et d’autres qui ne marchent pas. Et cela fait naître en nous par moment la déception.

Chrétiens, à partir de ce que l’apôtre Jean nous livre dans cette page d’évangile, nous ne devons plus nous arrêter sur ces échecs, ni nous laisser désorienter par elles. De la même manière qu’il a vu les disciples peiner toute la nuit sur le lac sans rien prendre, notre Seigneur connait toutes nos déceptions. Ressuscité, il nous rejoint avec une force nouvelle, celle de Dieu notre Père qui nous veut toujours debout.

Pierre et ses compagnons, dans la simplicité de leur tâche nous disent combien ils sont vrais, des gens simples et humbles. Ils n’ont pas du tout inventé l’annonce de la résurrection ; ils l’ont vécu dans leur vie réelle, concrète. Jésus, le ressuscité, celui qui a été crucifié et déposé au tombeau est là sur le rivage bien vivant. Il porte les marques de sa passion. Sur le rivage, il dialogue avec eux. Il ordonne que le filet soit à nouveau jeté. Il prépare le déjeuner et invite ses amis.

Le Christ, quant à lui, prend toujours l’initiative, mais il a besoin de notre pêche. Il a besoin de notre souplesse et de notre confiance. Il a besoin que nous lui prêtions une oreille attentive. Il peut rendre notre pêche féconde si nous lui faisons confiance. Jésus a besoin de notre participation. Il a aussi besoin de notre confiance pour transformer nos échecs en succès. Il veut notre effort, dans la liberté. Si nous faisons l’effort et lui faisons confiance, il achèvera nos petits gestes et les rendra plus efficaces.

Ouvrons-lui donc notre cœur. Laissons les gestes venant des disciples et de Jésus lui-même avoir du reflet en nous. Que le Seigneur soit toujours avec nous.

Père Doméfa Komi Brice AKAGBO, OSA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici