Jg 2, 11-19; Ps 105 (106); Mt 19, 16-22

Chers frères et sœurs en Christ, l’Evangile que nous présente l’Eglise en ce jour, nous éclaire sur le vrai sens de la vie
chrétienne.

La vie chrétienne ne s’inscrit pas dans une logique du donnant-donnant. Il ne s’agit pas de chercher juste à donner à Dieu ce qu’il demande, pour espérer recevoir de lui en retour.
Dieu qui nous a créé, n’a besoin de rien. C’est par amour et pour son amour qu’il nous a créé.

Le jeune homme riche de l’évangile, pensait avoir accompli sa part du devoir vis-à-vis de Dieu. Il s’est toujours efforcé d’être en règle avec sa loi. Et visiblement, il n’attend plus que la récompense, la vie éternelle. Jésus lui fera remarquer qu’il lui manquait encore le plus important : l’amour de Dieu.

Il faisait le bien certes, mais son cœur n’était pas habité par Dieu. Son amour était tourné vers des idoles. Il avait un grand amour pour les biens de ce monde. A l’idée de les abandonner, pour se donner tout entier à Dieu, il devient tout triste. L’amour des biens de ce monde, voilà ce qui empêche tant de personnes à s’ouvrir à Dieu, pour recevoir de lui la vie. Les bons actes que nous posons sont certes importants, mais c’est l’amour de Dieu qui fait vivre. L’aimer par-dessus tout, s’attacher à lui, jusqu’au point d’être capable de tout abandonner pour lui.

La vie chrétienne c’est une vie guidée par l’amour de Dieu. Une vie toute donnée à Dieu. Nous avons pleins d’idoles, qui prennent la place de Dieu dans nos cœurs. Il y a dans nos vies des choses auxquelles nous nous attachons, des idoles que nous avons de la peine à abandonner quand la parole de Dieu nous y invite. Notre amour s’accroche aux biens passagers que nous offre ce monde, à tel point que les abandonner pour rejoindre notre Créateur nous fait de la peine.

« Si quelqu’un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut pas être mon disciple » nous dit Jésus en Luc 14, 26.

Chaque jour, apprenons aimer le Christ. Que notre vie soit toujours guidée par l’amour de Dieu.

Père Mathieu SEWOVI, Vicaire à la Paroisse Notre Dame de la Rédemption de Bè Klikamé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici