Dieu assiste ceux qui l’appellent

0
294

(2 Tm 4, 10-17b); (Ps 144 (145), 10-11, 12-13ab, 17-18); (Lc 10, 1-9)

En ce jour du 18 Octobre où nous fêtons Saint Luc, l’évangéliste, les passages qui nous sont proposés à méditer nous amènent à entrer dans l’économie du salut de Dieu qui choisit ceux qu’il veut et les soutient.

L’aventure que Saint Paul décrit dans la première lecture du jour (2tim 4,9-17b), nous pouvons la résumer sans trop nous écarter du contenu de ce passage que : Dieu assiste ceux qui l’appellent. En fait, l’Apôtre des nations, Saint Paul, fait une expérience douloureuse de la mission. Ceux qui l’accompagnaient, Démas, Tite et Crescent, l’ont quitté pour d’autres missions.

En plus de cela, Alexandre le forgeron s’oppose publiquement à lui. Et comme si cela ne suffisait pas, ceux sur qui, il pouvait compter pour le soutenir devant les persécuteurs, l’ont abandonné. Mais, « Le Seigneur, Lui, m’a soutenu ». Déclare Saint Paul. Le Seigneur n’abandonne pas ceux qui comptent sur Lui. Est-ce qu’il nous déjà arrivé de faire l’expérience de l’assistance de Dieu dans notre vie ?

La mission vient de Dieu


Dans l’Evangile, Jésus choisit et envoie d’autres disciples en mission et leur interdit de prendre avec eux des choses qui peuvent les soutenir. Ils n’avaient que Dieu sur qui compter. C’est dans les difficultés surtout que l’on fait l’expérience de la présence de Dieu et de son assistance. Mais, faut-il encore que le disciple soit à l’écoute du maître et demeure dans sa mission.

Ce ne sont pas nos capacités humaines ou aptitudes intellectuelles qui rendent la mission de Dieu fructueuse mais plutôt l’abandon de soi entre ses mains et le fait de se laisser guider par lui. Nous sommes tous envoyés pour porter le message du salut au monde entier en commençant par ceux qui sont proches de nous.

A l’exemple de Saint Luc, laissons notre vie conduire par l’Esprit du Seigneur et faisons lui confiance afin que le mystère de son amour envers les plus pauvres se révèle à travers nous.
Que Saint Luc que nous fêtons aujourd’hui, intercède pour nous.


Abbé Gilbert SIKA, Quasi-paroisse, Kovié-Sévéxo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici