Rien n’est impossible à Dieu

0
211

1L. Is 7, 10-14; Ps 23 : Ev. Lc 1, 26-38

Frères et sœurs,


Les textes liturgiques que l’église nous propose en ce lundi de la 4eme semaine de l’Avent ( Année c), dans leur cohérence nous montrent effectivement que rien n’est impossible à Dieu, absolument rien. Qui aurait cru que Élisabeth allait enfanter un jour, celle qu’on appelait la femme stérile? A force d’être stérile son entourage a fini par l’appeler” la femme stérile” et peut-être qu’elle se plaisait avec ce nom qu’on lui avait donné.

Frères et sœurs, nous devons refuser des noms que les gens nous donnent quand nous traversons certains moments pénibles. Ayons confiance en Dieu quelques soient les situations que nous traversons. Croyons en Dieu comme la Vierge Marie qui a aussi cru en la parole de l’Ange Gabriel.

En effet, après la salutation de l’Ange, la Vierge Marie n’a pas tardé à décliner son identité ” Voici la servante du Seigneur : que tout m’advienne selon ta parole“. Marie fait confiance car à Dieu rien n’est impossible.

Dans la première lecture, le roi Acaz refuse de demander un signe au Seigneur car il n’a pas confiance en son Dieu. Il a plutôt mit sa confiance en d’autres dieux. Mais Dieu lui-même même va passer par un autre moyen pour donner un signe à son peuple. Il va envoyer son Fils Emmanuel qui sera enfanté par la Vierge Marie.

Demandons au Seigneur d’augmenter en nous la foi quelque soit ce que nous traversons. Amen.

Père Joseph TSIVANYO, Prêtre en mission dans le diocèse de Vannes (Bretagne en France)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici